Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

D’ombre et de lumière

 

ombre enfant

 

Comme la lumière a besoin de l’ombre pour se révéler, l’ombre n’apparaît jamais sans la lumière. Ils sont indissociables. Cette ombre et cette lumière sont également présents en chacun de nous. Nous sommes des êtres de lumière, chacun à notre manière, mais derrière cette lumière se cache toujours une part d’ombre, tapie au fond de nous. Accueillons-là, acceptons-là et permettons-nous de la vivre de temps à autre. C’est notre meilleur guide vers une aura lumineuse.

« Celui qui veut dispenser la lumière, doit connaître les ténèbres qu’il est amené à éclairer. » LAO-TSEU

Cette part d’ombre en nous peut être considérée comme négative, vampirisante, elle nous amène son lot d’idées noires, de pensées destructrices, de jugements néfastes, de peurs enfouies… mais si nous lui laissons sa place, si nous écoutons ce que notre intériorité veut nous révéler, ce que cette ombre réveille en nous… le chemin vers la lumière n’en sera que plus vrai et authentique.

D’où vient cette part d’ombre ?

En règle générale, dès la petite enfance, nous construisons les pièces de cette part d’ombre. En vivant des déceptions, des manques, des remarques désobligeantes, des violences verbales/physiques, des rêves brisés… et peu à peu, le puzzle sombre se construit au fond de notre être, tel un rempart protecteur, pour dissimuler, camoufler, cacher ce qui ne peut pas être accepté ni révélé. Nous portons un masque qui semble être nous mais pas tout à fait, et très souvent, nous projetons vers le monde extérieur, ce que nous refusons de voir au fond de nous.

Comment marier l’ombre à la lumière en soi ?

Phase 1 – Accueillir

Que ce soit la jalousie, la colère, la culpabilité, l’agressivité, l’excès… accueillons ce qui vibre en nous, sans intention ni jugement. Acceptons juste ce qui est là, ici et maintenant. Ce n’est pas toujours facile, les émotions peuvent être très fortes voire enfouies depuis très longtemps, mais il y a un message, un enseignement derrière ces émotions négatives, ou ce que nous considérons parfois comme un « défaut ». Elles ne peuvent pas être supprimées, ni effacées, elles font partie intégrante de notre personnalité. Peut-être les avions-nous oubliées, camouflées très profondément, mais à leur juste moment, elles se rappellent à nous. De plus en plus fort…

Phase 2 – Comprendre

Il arrive que ces mécanismes mis en place ne soient plus utiles arrivés à l’âge adulte. Lorsqu’ils émergent, essayons de comprendre ce qui les a réveillés. Quelle phrase ? Quelle type de comportement ? Quelle situation ? Donnons-nous la permission de détruire cette croyance limitante et montrons-lui la voie de libération. Trouvons le remède lumineux à cette ombre de passage. En cas de difficulté, une aide professionnelle peut être envisagée.

 ombre lumière

Phase 3 – Intégrer

Une fois ce mécanisme compris, intégrons-le petit à petit dans notre vie quotidienne et explorons les profondeurs de notre être, avec persévérance. Quelles sont ces phrases que je ne supporte pas ? Quels défauts m’horripilent le plus chez les autres/chez moi ? Quels comportements m’agacent ? Partez à la découverte de votre vie intérieure et donnez une piste positive à ces mécanismes archaïques.

Phase 4 - Révéler

L’acceptation de ces zones d’ombres, la compréhension de leur processus d’apparition, l’intégration de ce qui constitue tout notre être… voilà le juste chemin pour nous révéler tels que nous sommes, des êtres uniques et entiers dont les ombres acceptées côtoient la lumière révélée en toute liberté et acceptation, sans plus porter de masque… juste être SOI.

Petite histoire pour conclure

« Si vous croisez mon ombre, dites-lui que je ne lui en veux pas. Qu'elle n'aurait pas dû me quitter si brutalement, sans que je puisse lui donner la moindre explication sur mes nouveaux choix de vie. Mais que je respecte sa décision.

Elle et moi avons été très proches à un certain moment, très fusionnelles, amies dans le sombre malheur quotidien. Pour nous rassurer mutuellement, nous avions emprunté ensemble les chemins labyrinthiques du doute, et ensemble nous nous sommes retrouvées face à un mur. Il ne restait plus qu'à faire marche arrière et reprendre le chemin inverse afin de savoir quelle était la cause de cet échec.

Je l'ai vraiment adorée, parce qu'elle me montrait combien la souffrance, quand on l'apprivoise, nous apprend qu'elle est nécessaire pour pouvoir retrouver le chemin de la paix et de la sérénité. Le VRAI chemin. Qu'il ne faut pas l'étouffer, la cacher, mais au contraire la laisser parler, car c'est la seule route qui mène à la lumière.

Souvent, nous nous parlions, dans la pénombre rassurante de la nuit, moi à travers les pleurs et les pensées sombres, elle, en me prouvant que je n'étais plus maître de ma vie. Elle me tenait la main lorsque je plongeais encore plus profondément vers des idées obscures, vers les questions sans réponse.

Et puis, au plus profond de l’abysse, elle m’a insufflé le courage nécessaire pour remonter à la surface de ma vie. Pour utiliser ce dernier souffle de croyance, celui qui propulse à nouveau vers la lumière, lentement mais sûrement vers le chemin de SOI. Un JE à recréer dans toute la splendeur de la vie, dans le sang qui coule de bonheur, dans le partage de petits bouts de l’Etre. Plus jamais s’abandonner aux pièges des illusions, du paraître, de l’oubli de Soi.

Si vous la croisez sur votre chemin, dites bien à votre ombre de prendre soin d'elle, et que si elle le souhaite, vous serez toujours là pour lui montrer le chemin vers la Vie... » (Texte écrit par Cathy Misson).

« Une étrange clarté inonde notre âme quand nous acceptons de bonne foi notre néant dans un ordre quelconque. » (William James)

 bougie ombre

Chronique publiée par Cathy Misson

Pour Bermude asbl

 


Like it on Facebook, +1 on Google, Tweet it or share this article on other bookmarking websites.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Méthodologies du bien-être

© 2017 Solution bien-être - Solution contre le stress