Yoga - La posture du guerrier ( Virabhadrasana) - Explications et détails

La porture du guerrier en yoga - Qu'est-ce que la posture du guerrier ? Explication. 

Article Yoga Guerrier 2

Notre professeur de yoga vous explique par cet article la posture du guerrier, dans les détails. 

L’hiver est là, la lumière revient peu à peu. A l’image de la nature qui s’avance vers sa renaissance du printemps, le (la) yogi(ni) préparera son corps et son mental pour sa propre évolution. Dans ce froid de l’hiver, et la lumière encore timide, il est bon d’observer son fonctionnement, ses actions et de changer ce qui nous convient pas pour vivre en harmonie avec soi. Pour cela, la posture d’ancrage est nécessaire. Elle donne la force d’aller dans la action ciblée avec courage et détermination. La posture que je propose aujourd’hui va dans ce sens. De façon générale, elle améliore le maintien et sollicite le corps qu’elle renforce dans son ensemble.

La posture du guerrier sur le plan physique:

Sur le plan physique, elle contribue au développement harmonieux de la force, de l’aplomb et de l’équilibre. Plus spécifiquement elle développe les jambes et affermit le bassin. Elle développe l’ouverture de la cage thoracique.

La posture du guerrier sur le plan émotionnel:

Sur le plan émotionnel, elle procure ancrage, assurance, détermination, courage et vaillance.

La posture du guerrier sur le plan mental:

Sur le plan mental, elle développe force, stabilité et équanimité.

Article Yoga Guerrier 1

 

Description de la posture :

A partir de la position debout,( tadasana) j’avance le pied droit en avant de façon à faire un assez grand écart. Les pieds sont parallèles et dans l’alignement du corps. Sur une expiration , je descends en fente avant, pendant que les bras montent et se retrouvent tendus mains jointes au dessus de la tête. Dans la posture le(la) yogi(ni) respire de façon lente et tranquille, écoute ce qui se passe dans son corps. Dans la fente, le genou est aligné avec le talon.

Pour sortir de la posture, je mets le poids du corps sur la jambe arrière et je reviens en position debout. Je prends un temps pour sentir la différence entre chaque coté de mon corps. Puis je pratique la posture avec le pied gauche en avant.

Je m’allonge ensuite sur le tapis, paume de mains vers le plafond et j’écoute les sensations de mon corps et je note s’il y a une différence entre mon ressenti avant et après la posture.

Cinzia Colosio- Le Dem

 

Article Yoga Guerrier 3

© 2017 Annuaire thérapies alternatives